Leashes Surf 

Aucun autre équipement de surf n' a suscité autant d'éloges et de critiques de la part de la communauté du surf que la laisse de surf. Appelée "kook cords" par la vieille garde du surf, le leash de surf  attirait le ridicule de ceux qui croyaient qu'elle rendait les surfeurs doux, paresseux et pauvres nageurs. Lorsque vous regardez en arrière et examinez certains des premiers pionniers du sport - des gars comme Duke Kahanmoku, Tom Blake et Sam Reid - ils étaient des nageurs de classe mondiale et en très bonne condition physique, en partie parce qu'ils devaient nager après leur planche chaque fois qu'ils tombaient d'une vague. Cependant, le désir de passer moins de temps à nager et d'éviter une planche de surf fracassée qui s'était échouée sur les rochers a finalement amené Pat O'Neill, surfeur de Santa Cruz, à développer le prototype de la laisse de surf moderne en 1971.

Résultats 1 - 30 sur 30.
Résultats 1 - 30 sur 30.

De nos jours, le leash est un acquis pour tous les surfeurs, même ceux qui historiquement étaient les plus sceptiques. De grandes marques comme NP, Manera ou Dakine conçoivent des leashs de hautes qualités. Vous aurez le choix entre une multitude de leashs différents, certains s'attachant aux chevilles ou d'autres au mollet. Cette innovation fût la première véritable sécurité pour les surfeurs.

Les modèles de leash d' O'Neill étaient fabriqués à partir de tubes chirurgicaux et étaient fixés au poignet du pilote et attachés au nez de la planche de surf par une ventouse. Malheureusement, la tubulure chirurgicale super allongée avait tendance à repousser la planche de surf vers son cavalier, ce qui la rendait plus dangereuse que de se passer de leash. Le père de Pat O'Neill, Jack, fondateur des combinaisons de plongée O'Neill, a perdu la vue dans l'œil gauche en 1971 à cause d'une planche de surf. Tout au long du début des années 1970, le leash de surf a lutté pour gagner en popularité auprès des surfeurs qui trouvaient qu'elle était soit trop dangereuse, soit trop peu cool à porter.

Les choses ont commencé à changer vers 1975, quand les compagnies de surf comme Control Products, Block Enterprises (dirigées par Larry Block) et Surfmore (démarrées par Bob Nealy) ont commencé à développer des leashs de surf plus sûres et plus fiables en utilisant du cordon élastique et du cuir avant de passer au nylon, au Velcro et à l'uréthane. Depuis 1978, l'uréthane est le principal matériau de construction du leash de surf, dont la popularité écrasante a certainement conquis plusieurs de ses détracteurs d'origine. Selon un sondage 2011 réalisé par le magazine Surfer, 99% des personnes interrogées déclarent utiliser un leash pour surfer.