Planches de Wing 

C'est la nouvelle tendance dans le monde des sports nautiques, le wingfoil ou wingsurf ne cesse de gagner en popularité. Toutes les plus grandes marques s'y mettent : F-One, Slingshot, Takuma, Cabrinha ou encore Duotone. Mais la Wing ne fait pas tout. Si ce jouet révolutionne la glisse en lightwind, cela ne fonctionne qu'à condition d'avoir le quiver adéquat. Pour utiliser une wing dans les meilleures conditions il vous faudra un foil et surtout une planche de wingfoil. A ce jour, les marques s'accordent à dire que la meilleure planche possible pour la pratique reste une planche de SUPfoil. Son volume permet de faciliter la session du rider qui sera plus stable et aura besoin de moins de vent. Bien sûr, le wingsurf peut se pratiquer avec toutes les planches de foils (surf, twintip, windsurf etc.) et des planches terrestres comme le snowboard, le ski ou le skateboard.

Résultats 1 - 13 sur 13.
Résultats 1 - 13 sur 13.

Comment bien choisir sa planche de Wingfoil ?

Avoir de bonnes compétences en vagues sur un paddle rend la discipline du SUPfoil plus accessible. De plus, il est bon de commencer le foil en SUP car la un paddle est plus grand qu'une planche de kite ou de surf. Il offre plus de stabilité. Le volume de la planche permet de prendre de l'altitude sur les vagues avec une stabilité inégalable. Votre première planche de wing se doit d'être une planche de SUPfoil avec de beaux volumes, avec le temps vous pourrez réduire cette surface. La totalité des marques (Duotone, F-One, Slingshot, Takuma...)qui distribuent les wings aujourd'hui proposent des planches + foils adaptés à la pratique du wingsurf. L'idéal est de faire le choix de la synergie et d'écouter les conseils avisés des marques, surtout pour une discipline aussi "récente".

Un bon choix de planche de wing est un choix qui vous conviendrait en temps normal, sans wing. Optez pour un SUPfoil que vous utiliserez avec une pagaie certains jours et voyez la wing comme un jouet qui vous permettra de pimenter vos sessions.

Les règles de sécurité à respecter sur une planche de wingfoil

Comme tous les sports nautiques, le wingsurf comporte des risques. Voici quelques règles à respecter pour minimiser les risques de blessures :

  • Choisissez un endroit désert ou un endroit avec très peu de rideur autour de vous.
  • Planifiez un endroit où il y a suffisamment de fond. Plus le mât sera long, plus le fond devra être important.
  • Pendant le décollage, n'oubliez pas de placer le foil à l'envers derrière vous et de le glisser dans votre dos jusqu'à ce qu'il soit assez profond pour retourner la planche et commencer à pagayer.
  • Respectez toujours le PSI (Pression) conseillé par la marque ou par la Team SurfShop.fr
  • Choisissez une vague douce et plate qui se déroule, ces vagues correspondent généralement aux marées moyennes.
  • Attachez toujours votre Wing avec un leash spécial en faisant attention à ce que le leash ne s'enroule pas autour de vous.
  • Commencez avec une aile de taille moyenne
  • Une fois sur l'eau, debout sur le SUP, la position des pieds est très importante car le foil nécessite une plus grande précision de positionnement que sur un paddle standard. Les erreurs de placement en foil sont plus difficiles à corriger. Pour éviter cela, le pied arrière est situé au-dessus ou légèrement en avant du mât et le pied avant est situé juste en avant de la palme avant. L'espacement des épaules doit être le même que l'espacement des pieds.
  • N'hésitez pas à personnaliser votre wing et votre planche de foil avec des accessoires de planche.

Il est important de ne pas sous-estimer les risques d'une discipline, encore plus si cette dernière est récente. Vous pourrez alors profiter pleinement de toutes les sensations de liberté que procure ce tout nouveau jouet ludique et performant.