Foil 

Promo Foil

Tu es un rider ou une rideuse en mal de nouvelles sensations ? Alors tu seras sans aucun doute ravi(e) de ce qui t’attends sur cette page ! Afin d’explorer de nouveaux horizons, tu trouveras ici un vaste choix de foil, de mât, de stabilisateur, ou encore de planche de foil. Cet équipement complet de foil te permettra de redécouvrir sous un nouveau jour tes sports de glisse favoris. Ainsi, kitefoil, windfoil et SUPfoil sont à portée de clic avec les marques  F.One, Sroka, Slingshot, North kiteboarding, Manera ou encore Cabrinha.

La naissance de l’hydrofoil

Ces dernières années, le Foil a littéralement conquis le milieu des sports nautiques. Cette pratique encore marginale il y a quelques années, a soudainement suscité un réel engouement chez les riders pros. Pourquoi ? Tout simplement pour les sensations exceptionnelles procurées par le Foil.  Une incroyable légèreté, un silence, une finesse … on croirait presque rêver car oui, le foil permet de « voler » à quelques centimètres au-dessus de l’eau. Incroyable n’est-ce pas ?

D’abord ajouté sous la planche de kite, le mât à ailettes a connu un tel succès que les planchistes ont eux aussi décidé de goûter à la finesse du survol en hydrofoil. Ainsi, les premières planches de windfoil voient le jour, ce qui attise la curiosité des « SUPers ». Si on peut aisément placer un foil sous une planche de kite ou de wind pourquoi ne pas essayer avec un stand-up-paddle ? Ni une, ni deux, le SUPfoil est créé et démocratisé par des grands nom de la glisse tels que Laird Hamilton, Bruno André ou encore Kay Lenny. Aujourd’hui, l’hydrofoil se développe de plus en plus et équipe petit à petit tous les flotteurs (SUP, Kitesurf, Windsurf, Wakeboard …)

Mais un hydrofoil qu’est-ce que c’est au juste ?

Les racines de l’hydrofoil aussi appelé hydroptère proviennent de l’aéronautique où la forme a été pensée afin d’améliorer la portance des ailes d’avion. Composé d’un mât mesurant entre 75 cm et 105 cm, le foil permet de naviguer même par petit vent. Il se compose également d’un stabilisateur. Cet aileron arrière permet de garder le contrôle, et est à régler pour que celui-ci soit plus ou moins cabreur (c’est-à-dire pour que le nez de la planche pique plus ou moins vers le haut).

NB : Un hydrofoil permet d’atteindre une vitesse deux fois plus rapide que celle du vent !

La longueur du fuselage varie selon l’amplitude de l’oscillation et la maniabilité recherchée.

L’hydrofoil, comment ça marche ?

Tout l’intérêt de la présence de l’hydrofoil est de limiter les frottements afin d’atteindre de plus grandes vitesses et de permettre au rider de « décoller » de l’eau. Ainsi, la planche n’a plus aucun contact avec la surface de l’eau puisque le mât en partie immergé maintient le rider et la planche hors de l’eau. Légèrement bombé et incliné, le shape de l’hydrofoil permet un bon écoulement de l’eau

Qui peut s’essayer à la pratique du foil ?

Attention, le Foil n’est pas à mettre dans les mains d’un rider débutant, avant de voler sur son kitefoil, son windfoil ou son SUPfoil, il faut déjà maîtriser les bases du sport nautique en question. Ainsi, pour s’essayer au kitefoil, mieux vaut avoir de solides bases en kitesurf avant de se lancer à l’eau.  De plus, il ne faut pas avoir peur de repasser durant quelques heures ou quelques jours par la case « débutant », puisque le foil demande un apprentissage particulier. Alors, on accepte les chutes et on apprend à maitriser son foil progressivement ;).

Enfin, très important,  on n’oublie surtout pas que le foil se pratique perché sur un mât à une distance de l’eau frôlant 1 mètre. Il est donc indispensable de se protéger car les chutes peuvent se faire d’autant plus violentes. De cette manière, équipe-toi convenablement avec le port minimal d’un casque de protection et d’un gilet de flottaison.

Et maintenant … A vos marques, prêts … Foiler !